Code éthique

Mony Elkaïm et chacun des formateurs, mais également, tout expert ou formateur ponctuel appelé à intervenir dans ses actions de formations s’engagent à respecter ce code d’éthique.

Point 1 : Responsabilité envers les personnes en formation

◊ Les formateurs mettent leurs compétences et leurs connaissances au service des étudiants afin que ceux-ci, à leur tour, puissent mieux aider toute personne qui les consulte.

◊ Les formateurs doivent être attentifs au caractère privilégié de la relation qu’ils entretiennent avec les personnes en formation et s’interdire d’abuser de leur confiance à des fins d’intérêt  personnel.

◊ Les formateurs doivent s’engager à respecter la confidentialité de ce qu’ils apprennent dans le contexte de la formation, de la supervision ou d’une intervention dans le cadre d’une institution ou d’une organisation.

◊ Toute recherche menée par des formateurs doit se faire dans le respect scrupuleux des implications éthiques de cette recherche pour les différentes parties concernées  et – pour autant que cela s’avère nécessaire – donner lieu à une évaluation externe.

Point 2 : Responsabilité envers les collègues

◊ Les formateurs doivent mettre tout en œuvre pour créer et maintenir une collaboration féconde avec leurs collègues afin de garantir la qualité du contexte de formation offert aux étudiants.

◊ Les formateurs doivent créditer leurs collègues des éléments qu’ils enseignent lorsque ceux-ci émanent des travaux de ces derniers.

Point 3 : Responsabilités professionnelles

◊ Les situations de formation qui ne relèvent pas de la compétence du formateur doivent être déléguées à d’autres collègues.

◊ Les formateurs se tiendront au courant des derniers développements dans leur domaine de compétence et n’enseigneront que des connaissances validées par la communauté scientifique ainsi que des recommandations de bonne pratique établies selon des procédures ad hoc.

◊ Les formateurs veilleront à ne pas faire la promotion d’un produit de santé ou d’un matériel identifié commercialement. Chaque fois que cela s’avérera nécessaire ils utiliseront la dénomination commune des médicaments.

◊ Les formateurs veilleront à ne pas s’exposer à des conflits d’intérêt susceptibles d’influencer leur enseignement en qualité d’experts.

◊ Les formateurs acceptent que leur enseignement fasse l’objet d’une évaluation tant interne qu’externe.